Comment bien choisir les raccords pour des travaux de qualité ?

Employés dans plusieurs secteurs et souvent discrets, mais indispensables, les raccords industriels jouent un rôle crucial en assurant la liaison essentielle de diverses tuyauteries présentes tant dans le domaine industriel que dans de nombreux articles de la vie quotidienne. Avec la multitude de types de raccords disponibles, chacun offrant des fonctions spécifiques, la sélection du bon produit s’avère être une étape très souvent complexe. Découvrez ici quelques astuces qui vous permettront de choisir plus facilement cette pièce. 

Le choix du raccord approprié, quels sont les critères à considérer ?

L’achat de divers équipements industriels, tout comme des raccords sur ci2p, doit être fait en prenant en compte plusieurs éléments afin de garantir leur adaptation optimale à votre utilisation. Il faudra considérer le type de connexion, la nature de fluide, l’environnement, les matières compatibles ainsi que certaines autres caractéristiques importantes.

Le type de connexion 

Prenez en compte si la connexion doit être rapide ou non, si le raccord est permanent ou démontable. Procédez à l’évaluation de l’accessibilité pour l’entretien et l’assemblage de l’installation, et déterminez la forme du raccord, qu’il soit droit, en T ou coudé.

Environnement 

Vous devez prendre en compte la température ambiante, le risque de gel, la pluie, l’exposition aux UV, les changements de température, les risques de projection de boue ou d’eau, le niveau de protection requis dans la zone dangereuse, l’humidité et les risques de chocs et de vibrations.

La nature du fluide 

Il faudra opter pour un raccord compatible au type de fluide (air comprimé, eau, huile, etc.), à sa pression, à sa température ainsi qu’au débit requis, ce dernier étant en fonction du diamètre nominal du tuyau. Vérifiez aussi que le raccord est conforme aux normes applicables à votre installation.

Matière 

Vous devez vous assurer que la matière des raccords (plastique, laiton, acier inoxydable, etc.) ainsi que celle utilisée pour la confection du système d’étanchéité (caoutchouc éthylène, caoutchouc fluoré, nitrile, etc.) sont compatibles aux travaux que vous comptez réaliser ainsi qu’aux tuyaux à connecter.

Quels sont les différents types de raccords ?

 On distingue principalement trois types de raccords que sont les raccords rapides, les raccords à visser et les raccords à souder.

Quand choisir les raccords rapides ?

Les raccords rapides, aujourd’hui très fiables, sont idéaux pour des démontages fréquents et ne requièrent pas d’outils une fois que chacune des parties est montée sur son tube. Choisissez-les en fonction de la méthode de raccordement au tuyau : vissage, emboîtement ou sertissage. Certes coûteux, ces raccords sont pratiques. Si vous n’envisagez pas d’effectuer des démontages réguliers, les raccords à visser peuvent être plus économiques et pratiques.

Quand choisir un raccord à visser ?

Les raccords à visser sont très avantageux particulièrement lors d’intervention ponctuelle impliquant un démontage. Habituellement destinés à être manœuvrés avec une clé, certains modèles permettent un vissage manuel. La plupart de ces raccords intègre des joints d’étanchéité, renforçant leur efficacité afin de garantir une étanchéité optimale.

Quand choisir un raccord à souder et/ ou à sertir ?

Optez pour raccord à souder ou à sertir lorsqu’une installation permanente, comme un circuit d’alimentation en eau, est envisagée avec des tuyaux en laiton ou en cuivre. Ces raccords, économiques car ne nécessitant pas de système d’étanchéité et dépourvus de système mécanique, exigent toutefois une compétence particulière lors de l’installation pour garantir une durabilité optimale.